KebaweThe HairyThe Lord Of The Rings - Wallpapers & GraphicsMike Oldfield - Tubular.netEgunero Bat - One Drawing A Day   
Welcome Graphics Comics Wallpapers Music Software About Kebawe's smilies: Smellies

Bullons avec Kebawe !


Drôles d’enquêtes...


« Charmes fous » par Corbeyran et Balez
Editions Dargaud


Charmes fous Sur une route de province, un camion plein de cochons veut éviter un lapin, percute une voiture et tue le conducteur, Gérard Dugroin. Son fils Sébastien (qui ressemble très fort à Frédéric Beigbeder, mais il paraît que ce n’est pas un hasard !), publicitaire parisien (ha ! vous voyez !), est en train de plancher sur une campagne pour les slips Pelletier, censée renflouer son agence. Accompagné de sa fiancée, une « ravissante idiote », il part tout de même à l’enterrement de son père et découvre dans la maison tout un arsenal de sorcellerie : poupées cloutées, bougies noires, etc… S’ensuit donc une enquête subtile dans les lieux stratégiques du village : bistrot, salon de coiffure, pour essayer de comprendre qui a fait quoi, sachant que l’amour, la vengeance et la possession ont toujours été les trois mamelles de la sorcellerie. Après « Le village qui s’amenuise » voici donc le deuxième one-shit « rural » de l’équipe Corbeyran-Balez. L’humour est au rendez-vous, surtout dans le message global : « La sorcellerie et la pub, c’est pareil : ça ne marche que si quelqu’un y croit ! ». Le clash entre culture urbaine et monde rural (un peu caricatural tout de même !) est assez bien mené. Ce qui pêche un peu, c’est le côté graphique qui frise parfois le simple croquis. Les décors sont bien souvent escamotés et la colorisation en aplats informatiques ne fait rien pour arranger les choses. Le pire, c’est que Balez a l’étoffe d’un grand dessinateur. Mais ici, on dirait qu’il a voulu faire vite. Dommage.


« Green Manor T.3 : Fantaisies meutrières » par Vehlmann et Bodart
Editions Dupuis – Collection « Expresso »


Green Manor T.3 : Fantaisies meutrières Un Lord paralysé qui cherche à se venger de l’amant de sa femme ; un petit bonhomme insignifiant persuadé d’être l’Ange de la Mort ; un médecin passionné rêvant d’examiner le cerveau du grand poète et peintre William Blake : les gentlemen croisés au très select Green Manor Club sont pour le moins inquiétants. Derrière la splendide façade victorienne se cachent en fait un condensé des passions les plus violentes et des pulsions les plus meurtrières. Dans ce nouveau volume sont rassemblées cinq nouvelles histoires initialement parues dans les pages du journal « Spirou ». A l’origine, la première histoire de « Green Manor » n’était destiné qu’à être un travail de transition entre deux projets sérieux du dessinateur Denis Bodart. Et puis, le scénariste Fabien Vehlmann s’est joint au projet et depuis, les deux auteurs s’amusent à livrer leurs petits contes très noirs, dont les héros constituent le plus grand ramassis de meurtriers, escrocs et bandits que la reine Victoria ait jamais connus ! Un dessin superbe, un scénario ciselé et, en prime pour cette première édition, un ex-libris offert… Que demande le peuple ?




Olier

     17 mai 2005


Cliquez sur une image ci-contre pour l'aggrandir.


Achetez-les chez Amazon.fr !

  Charmes fous
 
  Green Manor T.3 : Fantaisies meutrières




Archives

Septembre 2006

Le Loden revient à la mode...

Brume, momies et sortilèges...

L'habit fait le personnage de BD...

Du rural à l'urbain...

Août 2006

Au fil de l'épée !

Inquiétants personnages !

Juillet 2006

Trait actuel, histoires d'aujourd'hui...

Dans les airs, sous la terre et sous la mer...

L'Amérique dans tous ses états

Barbares à thèmes...

Juin 2006

Contes de l'Ouest du Monde...

Dur Dur d’être un gamin...

Des nouvelles du Front des Etoiles

Chronique de la Nouvelle BD

Mai 2006

Au Far West, quoi de nouveau ?

Larguez les amarres, Moussaillons !

De la BD en feuilletons, feuilletons les BD !

Un océan de celtitude

Des Bêtes et des Hommes



Le reste...


Home | Graphisme | BD | Wallpapers | MP3 | Software | A propos/Contact | Emailez cette page !

Kebawe
© 2001-2017 Kebawe.